6 mois : qu’est-ce ça donne ?

6 mois de voyage, cela peut paraitre court et long à la fois. En 6 mois de voyage, nous avons traversé 5 pays, 2 continents et des milliers de km.

Mais les chiffres ont peu d’importance.

Ce qui importe est l’apprentissage !

En 6 mois de voyage, avons-nous appris ? Avons-nous changé ? Avons-nous évolué ?

Le jour du départ

Faut se l’admettre, nous n’avons pas décidé de tout quitter seulement pour voir le monde.

Non, nous voulions également en apprendre plus sur nous- même en tant qu’entité mais également en tant que co-entités.

Nous partons du principe qu’avant de commencer à entreprendre une vie « adulte » (comme on aime le dire), il est essentiel de connaitre ses limites, ses failles, ses forces…

Cette « quête » est bien plus importante que le nombre de merveilles vues, que le nombre de pays visités, que le nombre de continent parcourus.

“Certains pensent qu’ils font un voyage, en fait, c’est le voyage qui vous fait ou vous défait. (Nicolas Bouvier)

Après 6 mois de voyage, sommes-nous sur la bonne voie ?

Au début, le voyage nous a amené à voir des choses incroyables (que nous continuons à voir). Nous ne sommes pas conscients que nous apprenions davantage sur nous même que durant les 28 ans de notre existence.

Le lac Titicaca, le plus haut navigable au monde !
Le Machu Picchu, une des 8 merveilles au monde !
Le Salar de Uyuni au lever du soleil !

Oui, l’apprentissage ne vient pas toute seule comme ça.

Non, il vient grâce aux rencontres. Au même titre que l’école où l’instit guide les élèves vers la conscience de l’apprentissage, les rencontres d’autres voyageurs ou de locaux illuminent notre voyage.

Mais, encore une fois, cela reste très subtile. Nous ne nous amusons pas non plus à méditer sur notre parcours tous les soirs pour connaitre nos acquis.

Notre “petit” groupe

Il faut du temps.

Et le temps, nous avons choisi d’en avoir durant 11 mois. Bien sûr, nous savons que nous devrons continuer le travail au-delà de ce voyage avec les contraintes d’une vie sédentaire.

Puis, d’un coup, il y a des moments, des minuscules instants où on se regarde et, là, nous comprenons…

Nous comprenons et nous listons ce que ces 6 mois nous ont appris.

En 6 mois, nous avons appris que tous problèmes a des solutions. Et s’il n’y a pas de solutions, c’est que cela devait être ainsi.

En 6 mois, nous avons appris que c’est surtout nous-mêmes qui nous empêchons de vivre la vie que nous voulons.

En 6 mois, nous avons appris que nous sommes chanceux de vivre en Europe.

En 6 mois, nous avons appris que l’humanité est belle.

En 6 mois, nous avons appris que nous sommes heureux de vivre cette expérience à deux.

En 6 mois, nous avons appris que si les besoins primaires sont comblés. Le reste n’a pas d’importance.

En 6 mois, nous avons appris que l’argent ne faisait absolument pas le bonheur. C’est même bien le contraire.

En 6 mois, nous avons appris que les complexes, bah, on les envoie balader. Nous sommes qui nous sommes, voilà tout.

En 6 mois, nous avons appris à accepter l’incertitude, le chamboulement.

En 6 mois, nous avons appris à penser à nous !

“Le voyage est un retour vers l’essentiel.”  (proverbe tibétain)

La tâche n’est pas encore finie et le voyage non plus. Cela tombe bien.

Mais, nous pouvons dire que ce périple aura eu le mérite de nous libérer un peu des chaines occidentales. Et sur ce point, nous en sommes totalement conscients.

Le changement est en place et nous savons également que le retour risque d’être compliqué.

Mais, d’ores et déjà, nous pouvons dire merci à ces 6 mois !

Ces 6 mois d’école de la vie !

 
Pour le partage!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *