Chiloé, l’archipel mystique chilien

Nous quittons l’Argentine tristement. Heureusement, les îles de Chiloé sauront nous redonner du baume au coeur. Elle présente un autre Chili que nous connaissons. Entre culture, histoire et spécifique goegraphique, Chiloé est une pure merveille !

Vous trouverez toutes les infos utiles en fin d’article.

Chiloé en deux mots (voire plus)

  • Connue pour ses églises à l’architecture particulière, 16 d’entres elles figurent au Patrimoine mondiale par l’UNESCO depuis 2000.
  • Îles de pêcheurs, le saumon est cuisiné de toutes sortes.
  • Les animaux y sont nombreux : entre baleine australe, pinguoins, cygne à col noir ou encore phoque… vous aurez le choix.
  • Les locaux croient aux légendes de leur île. Vous pourrez même assiter à un tour de nuit dans les bois où un conteur vous expliquera tout.
  • Le camping sauvage est autorisé.
  • Beaucoup de locaux ne se disent pas chilien mais chilote !

Maintenant que vous avez fait connaissance, place au récit !

Que faire ? Que visiter sur les îles?

Nous avons loué une voiture pour visiter les îles et ce, directement à notre hostel.

L’itinéraire

 Ancud

Notre pied à terre à notre arrivée, nous arrivons en début de soirée. Nos hôtes nous mettent directement dans l’ambiance de l’île… Ici, c’est coooool raouuuul !

Le lendemain, nous prenons nos pieds à deux mains (enfin, c’est une image, hein) pour visiter la ville. Il pleut, il fait moche. La ville ne nous séduit pas tant que ça.

Après 2 heures de promenade, nous retournons nous réchauffer dans notre hostel.

Le lendemain, on réserve une “croisière” (entendez par là dans un bateau de pêche, 10 places max) pour aller voir des baleines, phoques et pinguoins.

Animaux marins

Partis pour 6h30 du matin, nous partons prêts à explorer les océans. C’est avec Marion, Régis et Marion (décidément), des français rencontrés dans l’auberge, que nous embarquons sur un minuscule bateau de pêche.

Le soleil se lève, il n’y a pas un chat. Bref, on se régale !

Les côtes chilotes regorgent d’animaux en tout genre. En Janvier, c’est une bonne période pour voir des baleines. On a de la chance.

Le petit bateau de pêche s’engage dans l’océan. Dire que ça bouge est un euphémisme, nos fesses s’en souviennent enore.

Nico s’éclate et Steph commence à avoir le vomito qui approche.

Au bout de 20 minutes de navigation, le bateau s’arrête.

On attend, on observe un quelconque mouvement de l’eau.

Tout d’un coup, une baleine, plein les gazs pour s’en approcher !

Nous sommes à peine à quelques mètres d’elle. C’est magique.

Nous suivrons ce mécanisme durant une bonne heure.

La dernière baleine nous dira même au revoir en nous saluant.

Merci ma belle ! Photo prise par Régis.

Moment magique !

Le tour continue ensuite avec la rencontre avec les pinguoins de Magellan et les phoques.

Nous rentrons enchanter de cette balade. Être seulement 8 sur le bateau aura aussi contribué à rendre le moment vraiment incroyable !

Nous louons une voiture pour la suite de l’exploration des îles.

Rouler sur les routes secondaires

Au lieu de suivre la panaméricaine, perdez vous sur les différentes routes de l’ile principale. Nous avons pu voir différents endroits vraiment magnifiques.

Suivre les routes des églises

Il existe différentes routes pour admirer les 16 églises inscrites au Patrimoine de l’Unesco. Elles sont assez bien indiqués. Nous l’avons fait au feeling mais n’importe quelle agence saura vous informer.

La cascade de Tocoihue

La route est complétement pourrie mais la cascade vaut le coup d’oeil. Attention, l’entrée est payante (1000 CLP/pers.).

L’île de Quinchao

La deuxième plus grande île de l’archipel de Chiloé aura été un de nos coups coeur chilotes. Mis à part le fait que vous pourrez admirer deux églises (figurant sur une des routes des églises), l’île a un quelque chose en plus. Vous trouverez pas mal de plage où vous pourrez camper en toute tranquilité. C’est ce que nous avons fait et on se sentait comme seuls au monde.

Castro

Grosse ville chilote, Castro possède une des plus belles églises de l’île. La cathédrale San Franscico a été construite en 1910. Jaune et mauve, elle dénote dans cette ville pluvieuse.

C’est également dans cette “ville” que vous pourrez admirer les fameuses palafitos, les maisons colorées construites sur pilotis. La particularité architecturale des îles de Chiloé.

Pour notre part, notre visite s’est fait sous la pluie. Nous nous sommes donc enterrés chez Sancho un resto pour savourer un délicieux saumon.

Chonchi

¤Aucun jeu de mot n’est permis…. (hum, hum).

Ce petit hameau est vraiment une petite pépite. Nous y avons dormi et visité une très belle église. On y sent une grande âme de pêcheur.

Le Parc National de Chiloé

Là, il a été notre grand coup de coeur chilote. On s’y est baladé une journée entière ! Entre les fameuses feuilles de l’île (qui permette de cuire le Curanto), sa magnifique forêt et sa reposante plage.

Enfin, nous avons adoré !

Attention, l’entrée est bien sûr payante.

Quellon

Notre déception chilote. Nous y sommes venus, vus et partis. Il pleuvait, ça n’aide pas mais la ville n’a aucun charme apparant.

Nos impressions

Chiloé a été un vrai bonheur pour nous. On a adoré cette semaine hors du temps. Ici, la vie semble paisible, dure, mais paisible. Les chilotes sont adorables et nous n’avons jamais eu autant de contact avec les chiliens qu’ici.

Aussi, l’île a une sacrée histoire et une culture mystiquement (oui, c’est joli) très intéressante.

Autre point à ne pas négliger, le tourisme de masse semble également absent. Attention, nous ne disons pas qu’il n’y a pas de tourisme, loin de là, mais nous n’avons jamais croisé des bus entiers. Et, c’est également ça le bonheur !

Ah et pour ceux qui se demandent encore, oui, Steph a vomi sur le bateau.

Faites comme nous !

🏘️ : Nous avons dormi au Submarino Amarillo. Les meilleurs hôtes que nous avons eu en Amérique du Sud ! Petit déj. Propre. Rapport qualité/prix au top. Activités proposées géniales. Location de voiture. Sdb partagée.
Tarifs: 6€/nuit/pers.
🐳 : Pour voir les baleines, comptez 60.000 CLP/pers. pour 3h.
🚗 : pour 4 jours, comptez 75.000 CLP

 

 

 
Pour le partage!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *