Dalat en 2 jours !

Dalat, ville préférée des vietnamiens pour leur lune de miel, est également connue pour son agriculture. De fait, située en altitude, elle bénéficie d’un climat propice à la bonne pousse. C’est également ici que nous trouvons les meilleurs fraises du Vietnam ainsi que le caca café.

Toutes les infos utiles en fin d’article.

Mais avant de vous raconter nos aventures à Dalat, il faut parler du trajet de bus entre Hoi An et Dalat parce que là, on a atteint le top qu’on pouvait faire en terme de trajet plus que pourri !

Trajet d’Hoi An à Dalat

Nous commençons à nous habituer aux bus au Vietnam… mais là, on a dépassé le paroxysme de la non-organisation.

Alors, comme d’hab, nous commandons un bus via notre hostel. En discutant avec d’autres voyageurs, on constate qu’on a encore payé trop… Fin bref, tout ce qu’on sait c’est l’heure de notre pick-up et la durée du voyage : 17h.

“17h pour faire 438km donc… vous sentez l’arnaque vous aussi ?”

On monte dans le bus-couchette. Nous ne sommes pas nombreux et nous pouvons prendre nos aises.
Tellement que deux gars boivent bière sur bière durant le début du voyage. Comme chacun sait… C’est diruétique !
Comme un brave, il pensait que les toilettes du bus fonctionnaient… Bah non, mon cher coco, donc, il décide tout bonnement de se “soulager” dans sa cannette et de la laisser à ses occupations. Donc, à tout moment, elle pouvait se renverser… mais cela ne l’a pas dérangé…
Les gens, j’te jure !
Et en plus, le rideau pue le choux … Qui a dit qu’on était en vacances ?
Vis ma vie de voyageur…

 

Breeef, ce n’est pas la question !
Le trajet se passe “plus ou moins bien”… Nous arrivons un peu à dormir. Les heures passent. Mais cela serait trop beau hein ! C’est la vie pas le paradis comme dirait l’autre…
A 4h30… le bus s’arrête et le chauffeur nous signale que c’est le terminus pour lui. Voilà, il faut descendre en plein milieu d’une rue à Nha Trang.
La dépression commence à pointer le bout de son nez… Nous avons juste comme infos qu’il y a un autre bus qui va arriver… mais nous ne savons pas quand…
Rien n’est ouvert.. nous sommes dehors comme des chiens errants.. Les quelques lieux ouverts nous interdisent de rentrer ou d’aller aux toilettes.
Vive l’ambiance.
Nous attendrons donc plus de 2h qu’un bus se pointe.

C’est parti pour le trajet Hoi An – Dalat 2.0.

La route qui relie Nha Trang à Dalat est plus vallonée. C’est le retour de Vomito alias Steph dans les transports.
Nous sommes partis de Hoi An à 17h. Nous arrivons à Dalat à 11h. Comme des zombies.

Une journée dans la région de Dalat

Pour visiter les environs, nous louons un scooter via notre hôtel.
Notre premier arrêt est la plantation de cacafé afin de tester le café le plus cher au monde. Nous nous arrêtons donc au Me Linh Coffee Garden.
Bon le verdict est sans appel… c’est fort, très fort même ! Il faut vraiment être un grand amateur de café pour pouvoir l’apprécier.
Le Cacacafé ou le Kopi Luwak est le café récolté dans les excréments de la civette asiatique (la Luwak).
D’où leur joli nom : le caca café !
Nous avons pu aller visiter ces fameuses civettes. Pour le côté bien être animal, on repassera et nous étions un peu honteux d’avoir bu le café après avoir vu ces pauvres bêtes.
En tout cas, arrêtez vous quand même parce la vue en vaut le coup !
Nous nous arrêtons ensuite au Cuong Hoan Silk, une fabrique de soie. La visite se fait très vite et c’est assez intéressant de voir les étapes.
A quelques minutes en scooter, se trouve l’Elephant Waterfall. Le chemin pour y parvenir est un peu compliqué mais la cascade est sympa.
On en a vu des plus belles, on va dire.
Par contre, derrière cette cascade se trouve un magnifique temple. Vous ne pouvez plus le rater puisqu’il construise une énorme statue.
Bien que proche d’un lieu touristique, nous n’avons pas croisé de touriste lors de sa visite. Nous ne savons pas trop pourquoi.
Ici, les statues sont énormes !
Nous rebroussons chemin et repassons par Dalat afin de nous rendre à l’est. Apparemment, il y a quelques temples sympas à visiter.
La route nous offre encore une vue impressionnante sur les innombrables serres de la région.
Puis, nous nous rendons au temple Chia Linh Phuoc. Gratuit, entièrement recouvert de mosaïque, splendide. Bref, à voir !
Nous devions visiter encore un temple mais nous commençons à fatiguer royalement. Alors, tant pis, nous décidons de rentrer.

Une nuit plus tard…

Le lendemain, notre hôte extrêmement gentille nous autorise à rester dans notre chambre jusqu’à 22h, histoire de ne pas attendre dans un café. Là, c’est le confort absolu !!!
Le soir, nous retrouvons deux français au marché (il faut bien se nourrir) rencontrés durant notre trajet de bus. A 22h, un bus nous attend pour Ho Chi Minh ville, notre dernière étape au Vietnam.

Faites comme nous !

🏘️ : Nous avons séjourné au Truc Xanh. Hôte extrêmement gentille. Petit déj au top. Chambre très propre.
Tarifs : 8,5€/nuit

🛵 : La location du scooter à l'hôtel pour 1 jour : 100.000 dongs

🐾 : L'entrée pour le Cuong Hoan Silk : 10.000 dongs/pers.
🐾 : L'entrée pour l'Elephant Waterfall : 20.000 dongs/pers.
🐾 : Une tasse de caca café : 80.000 dongs

 
Pour le partage!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *