El Calafate : un Noël et un glacier

Après notre trek au chili, nous repassons la frontière vers l’Argentine. Direction, El Calafate. Nous voulons nous reposer et passer Noël relax. Voici 1 semaine off.

Vous trouverez toutes les infos utiles en fin d’article.

 

La ville en soi est minuscule mais l’ambiance y est paisible. Puis, on retrouve la gastronomie argentine et ça, c’est merveilleux !

 

C’est précisément ce que nous ferons une fois installés. Nous avons pu goûter le plat régionale le cedro…. Un délice!

 

A El Calafate, on y vient surtout pour voir le Perito Moreno.

On nous avait dit que c’était un must. On les a écoutés et on a bien fait.

 

Perito Moreno, le mur de glace.

 

Des bus partent de la station plusieurs fois par jour pour le Perito Moreno. Après avoir payé le droit d’entrée, vous y restez une journée. Ce qui est même trop. Après quelques minutes de marche, vous ne pourrez pas le rater. Il est magnifiquement imposant. La balade en bois vous permet de ne voir sur toutes les coutures.

 

Ce qui est encore plus impressionnant est d’entendre les morceaux de glace tombés.

 

Après avoir fait toutes les balades proposés, nous retournons au bus.

 

Cette journée nous a vraiment plu. Et oui, le Perito Moreno est à voir. Foncez!

Un glacier qui grandit

Il faut savoir que le Perito Moreno est le seul glacier au monde à prendre de l’ampleur d’années en années. Il est donc pas rare de voir des morceaux de glace tombés dans l’eau (en faisant un bruit incroyable). Sur le coup, le réchauffement climatique n’y est pour rien (pour une fois).

 

Un Noël différent.

 

C’était notre premier noël loin de nos familles. Ça a été bizarre on peut le dire.

On décide donc de trouver des amis pour l’occasion.

Bingo, notre bouteille à la mer a été entendue par deux français Sam et Harmony d’ @horizonvoyage.

On se donne rendez vous au soir pour parler voyage entre deux bières. Mais avant on décide de dinner en tête à tête autour d’un morceau de viande ( Argentine oblige). Bien repus, on veut faire une sieste avant d aller festoyer mais c est sans compter sur une coréenne qui ferme le dortoir en prenant toutes les clés.

Au revoir sieste et repos.

Notre repas du soir…

On retrouve nos amis de la journée pour une bière. Avant de comprendre que tous les bars ferment à 20h. Voilà voilà…

 

On se retouvent donc dans leur auberge à boire des bières pas très bonnes en train de jouer au dé. C’est ça aussi le voyage. A minuit, on décide de sortir et c’était assez marrant. Plein de voiture roulant à fond les ballons en klaxonnant et criant “Felix Navidad”. On se serait cru en pleine coupe du monde.

 

Le lendemain, tout tourne au ralenti et nous aussi.

 

Direction El Chalten en stop.

 

El Chalten est à 200 km (+/-) d’El Calafate. Plusieurs personnes nous ont dit que le stop marchait super bien. On se dit why not…

 

On est fait prêt. La gérante de notre hostel nous dit où se placer. On a la chapeau de Noël, la bouteille de mousseux. C’est parti….

 

Nous avons attendu… 10 minutes. Un chilien nous dépose à 1h d’El Chalten au bord de la route. On se dit que c’est mal barre. On est avec une canadienne. Il y a peu de voiture.

 

Nous avons attendu… 5 minutes. Un bus vide nous accueille chaleureusement.

Les gens sont géniaux!

 

En bref, cette experience était enrichissante. Si nous avions eu le temps, nous aurions tout remonté en stop !

 

Faites comme nous !

🏘️ : Nous avons dormi à l'hostel Las Carretas. Les dortoirs de 6 sont corrects. Sdb à part. Petit déj. Bon rapport qualité/prix.

🚌 : le bus pour le Perito Moreno se trouve à la gare routière.
Tarifs: 800 ARS/ A-R / Pers.

 

 

 
Pour le partage!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *