Hoi An en 5 coups de coeur !

Hoi An est la ville touristique par excellence du Vietnam. Surnomée ville jaune grâce à ces belles petites maisons de la vieille ville classées au patrimoine de l’Unesco, elle se visite tant bien la journée que la nuit. En effet, lorsque le soleil fait place à la lune, Hoi An s’illumine de toute part.

Photo instragrammable à souhait, heureusement, cette ville a plus qu’à offrir que des likes !

Toutes les infos utiles en fin d’article.

Nous y sommes restés 6 jours. Franchement, nous n’avons pas vu le temps passé. Cette ville, lorsqu’on sort des sentiers touristiques de base, a quelque chose d’apaisant.

Voici nos coups de coeur !

1. Se reposer sur la plage

Bon, ok, la plage n’est pas la plus belle mais nous en avions vraiment besoin. En plus, notre hôte nous a indiqué un endroit où seuls les locaux venaient se perdre en fin de journée.

2. Notre balade en vélo dans le Vegetable Village et l’île de Cam Thanh

Les vélos étant gratuits dans notre Homestay, nous les avons bien usés durant 1 semaine. La balade coup de coeur comprend une boucle entre l’île de Cam Thanh jusqu’au Vegetable Village ou appelé aussi le village de Tra Que.

C’est assez fou que lorsqu’on quitte de quelques km le centre, Hoi An a un tout autre visage. Ici, pas de bruit, vous pédalez tranquillement avec des cocotiers d’eau à vos côtés. Sur le coup, c’était vraiment l’image qu’on se faisait du Vietnam !

Le deuxième arrêt a été le Vegetable Village. Comme son nom l’indique, il s’agit de plusieurs parcelles de potagers. C’est assez petit, reposant et vraiment sympa.

3. Le vieille ville

Là, nous ne sommes plus seuls. La vieille ville étant classée au patrimoine de l’Unesco, c’est une horde de touriste qui s’y perd chaque jour/nuit. Cependant, elle reste à voir. Nous l’avons appriécée en faisant abstraction de la hausse de prix incroyable et des rabateurs plus qu’oppressants.

4. Cooking Class

Nous voulions depuis longtemps faire un cooking class. Cela tombe bien Aurélie et Florian, deux français rencontrés au Népal et retrouvés au Vietnam, nous proposent de les accompagner pour une journée culinaire.

Le cuisto vient nous chercher à 9h tout près de notre homestay.

Premier arrêt, le marché. Il nous fait découvrir plusieurs plantes utilisées dans la gastronomie vietnamienne. Bon, sur le coup, le cuisto, il n’a pas le temps et explique à la va-vite. On sent tout de suite que c’est pas la partie qu’il préfère.

Ensuite, on nous emmène aux cuisines. Mais avant, nous avons droit à un tour en Coconut Water, histoire de pêcher quelques crabes (que nous libérerons après). Bon, cette fois, c’est pas la partie que l’on préfère.

Mais, bon, on se prête quand même au jeu.

Après cette légère balade, il est temps qu’on bosse ! Durant 2 heures, nous passerons d’atelier en atelier afin de préparer de délicieux plats (on ne dit pas ça parce que c’est nous qui les avons faits, hein!). les aidants sont super chouettes et, faut le dire, on se régale !

Cette première expérience de cooking class a vraiment été une réussite. Et si nous avons encore un petit faible pour la gastronomie d’un pays, pourquoi pas en refaire une !

A la fin, nous avons même reçu un cadeau : un petit ustensile de cuisine (j’espère qu’il résistera au voyage).

5. Le Bành Mi Phuong

On retrouve ce met partout au Vietnam mais les meilleurs sont à Hoi An. Pour dire vrai, nous nous sommes littéralement nourris que de ça durant 6 jours.

Le Banh Mi, c’est le sandwich revisité à la Vietnamienne. Et, non diju, que c’est bon !

Nous avons goûté toute la carte et il n’y en a pas un que nous n’avons pas aimé.

Pour avoir plus d’infos, c’est par ici.

Hoi An a été un véritable coup de coeur. Le fait de pouvoir se déplacer par nos propres moyens y a joué un grand rôle. Toutefois, sans cela, cette ville a un charme fou qui ne vous laissera pas indifférent. Afin de l’apprécier à sa juste valeur, il faut savoir sortir du cadre touristique de base en n’évitant pas les immanquables. Oui, même si des fois, les must to do ne sont pas vraiment des must to do, à Hoi An, bah, ils le sont (voilà, voilà, c’était le mot de la fin).

Faites comme nous !

🏘️ : Nous avons séjourné au SkyBird Homestay. Petit déj non compris. Accueil au top. Vélo gratuit à disposition. Eau gratuite.

Tarifs : 10€/nuit

🐾 : HoiAn Eco Cooking Class. Très pro.

Tarifs : 32 USD/pers comprenant 4 plats. Eau à volonté.

 
Pour le partage!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *