Kaikoura et Akaroa : nos derniers jours en NZ !

Nos derniers jours sont un peu maussades. Nous n’avons plus trop le coeur à l’ouvrage. La NZ est devenue au fur et à mesure un énorme coup de coeur et nous n’avons pas du tout envie de la quitter !

Mais, il nous reste 2 jours. Alors autant en profiter !

Kaikoura

Cette ville est réputée pour être le repère de nombreux animaux marins. C’est ici que vous pourrez nager avec les dauphins, voir des baleines, admirer les phoques etc.

Ayant fait la plupart, Kaikoura ne sera qu’un arrêt sur notre itinéraire !

Le temps juste de manger sur la plage face à la mer. Nous en profitons pour goûter un fruit typique de la NZ. C’est visqueux, ça n’a pas de goût. Bref, il n’y a rien à voir, circulez !

A un moment donné, à quelques mètres du rivage, nous voyons un forme noire nager dans l’eau. Nous ne saurons jamais ce que c’est….

Le mystère reste donc entier !

Nous reprenons la route pour nous trouver un petit camping non loin de Christchurch.

Après avoir tourné en rond, nous nous engageons un peu plus dans les terres pour trouver un camping Holidays complètement désert.

Akaroa

Situé à 75km seulement de Christchurch, ce petit village est une pépite néo-zélandaise !

Mais avant d’en profiter, nous repassons par Christchurch pour une pause “Sushis”.

Après s’être régalés (encore une fois), nous prenons la route vers Akaroa, la magnifique !

Autrefois colonisée par des français, Akaroa a gardé le nom de ses rues en… français.

Ce qui est assez fun à voir !

Vous pouvez également vous perdre dans les nombreuses baies que regorge la région.

Nous avons choisi celle de Long Bay.

On nous avait dit que de cette baie nous pourrons voir lion de mer, manchot, etc.

C’était le fail de notre aventure!

On arrive et en gros, il n’y avait rien. Juste la mer.

Nous décidons quand même de nous balader un peu sur la plage. L’eau est super chaude.

Quel bonheur!

Après ce petit échec cuisant, nous nous dirigeons vers notre camping situé dans les hauteurs d’Akaroa.

La vue est apparemment très belle. Elle l’aurait été sans deux paquebots juste devant nous !

C’est notre dernière nuit. Dire qu’on est triste est un euphémisme !

On en profite quand même pour observer une dernière fois les étoiles.

Le lendemain, nous retournons à Christchurch.

Le temps d’envoyé un colis et de rendre la voiture, nous voilà à l’aéroport ni vu, ni connu.

Ce mois aura été un moment fort de notre tour du monde.

Place maintenant à l’Asie, continent encore totalement inconnu !

 

 

 
Pour le partage!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *