Pùcon : entre rafting et randos !

Puerto Varas est derrière nous. Après 5h de bus, nous arrivons à Pùcon. Ville touristique appréciée des chiliens, Pùcon est connu pour son volcan Villarica. Beaucoup y viennent pour le monter. D’autres pour les eaux thermales naturelles.

Vous trouverez toutes les infos utiles en fin d’article.

Nous, nous avons préféré choisir d’autres activités. Un rafting et une rando (pour ne pas changer).

Le rafting

Raison pour laquelle nous noue sommes arrêtés à Pùcon, les rapides ont une force de 4.

De notre hostel, on vient nous chercher vers 7h du matin. En route pour 30 min de route. Nous faisons la connaissance d’un groupe de jeunes chiliens en mode “Justin Bieber“.

La musique met l’ambiance. Nous sommes motivés comme jamais !

Arrivés à destination, nous mettons combi et casque. Après quelques minutes d’explication, nous montons avec notre moniteur. C’est parti pour 2h de descente.

A un moment donné, on nous fait descendre du bateau. Nous devons longer la rivière pour le reprendre plus loin. Les rapides étant trop dangereuses pour des amateurs.

Une petite surprise nous attend… Pour reprendre le bateau, nous devons faire un saut de 5 mètres.

On ne réfléchit pas. Vamos !

Vient, ensuite, le moment le plus dur de l’activité. Nous devons passer de grosses rapides.

Notre moniteur nous réexplique bien toutes les règles.

Bien entendu, on se plante un peu. On tombe sur un énorme rocher.

Steph perd sa rame… Heureusement les “Justin Bieber” nous sauve la mise !

Personne dans l’eau… C’est moins une !

Le retour se fait plus calme.

Cette expérience était carrément géniale ! On cherchera à le refaire en Europe à coups sûrs!

Nous après. Heureux. En arrière plan, nos “Justin Bieber”

 

Randonnée dans le parc national El Cani (km: 20 / Durée : 7h / Difficulté : modéré à difficile)

Encore peu connue, le parc national d’El Cani vous permettra d’avoir une visibilité sur l’ensemble des volcans de la région.

Mais, avant de vous engager, il faut savoir que vous devrez monter plus de 1200m de dénivelé positif.

Chose que nous ne savions pas… Des fois, dans la vie, il ne vaut mieux pas tout savoir.

Après nous être inscrits et surtout payés le droit d’entrée (4000 CLP/pers.). Vous recevrez aussi le plan de votre rando légendé en mode Koh lanta.

Un petit aperçu !

Donc, au début, le chemin commence tranquilou.

Enfin, ça,c ‘était avant !

Parce que le vrai chemin commence. Durant 3h, c’est simple, vous ne faites que monter. NON-STOP!

Heureusement que le soleil est présent. Heureusement que les paysages font avaler la pilule.

Au bout de des 3h de torture (d’émerveillement total), nous entrons dans la deuxième partie de la rando. Appelée “la forêt silencieuse“, il vous suffit de vous taire et d’écouter les oiseaux.

C’est vraiment apaisant. De plus, la forêt est magnifique. A sa fin, nous tombons sur la laguna las Totoras. Il n’y a personne. C’est calme.

Bref, c’est le paradis !

Nous continuons le chemin. Entre montée et descente, cette partie reste relativement facile (après la montée, tout semble facile).

Au bout de 30min, nous arrivons sur la laguna negra marquant la dernière partie de cette rando.

Nous prenons le temps de nous reposer avant the last montée.

Après 2km de montée (donc de souffrance), nous arrivons en haut, au mirador, bref, à la délivrance !

Dire qu’on en a pris plein la vue est vrai !

La vue est à rendre végé tous les carnivores !

La descente est mille fois pire que la montée (comme on le sait).

On rentre épuisés (Nico aussi). Merci, Bonsoir.

Nos impressions

Pùcon est une ville plus que touristique. Entre resto, bars, magasins de souvenirs et j’en passe, la ville manque un peu d’authenticité.

Malgré tout, les activités choisies nous ont totalement séduites.

Faites comme nous !

🏘️ : Nous avons dormi à l'Hostal Disfruta. Chambre en dortoir. Propre. Petit déj.
Tarifs: 12€/nuit/pers.
🚣🏼‍♀️ : le Rafting coûte 20.000 CLP/pers.

 

 

 
Pour le partage!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *