Ubud : entre rizières, western food et retrouvailles !

Après notre magnifique mois passé à Sulawesi, nous prenons notre avion pour Bali !

Beaucoup d’indonésiens nous avait prévenu : “Bali, c’est le Paris de l’Indonésie” ; “C’est pas vraiment l’indonésie” ; “Il y a trop de touristes” ; “Bali, c’est trop cher!”…

Et bien force est de constater que… tout est vrai !

Doooonc, nous avons décidé de prendre ça comme des vacances d’autant que c’est notre dernière destination de notre long voyage (snif, snif, sortez les mouchoirs!). Puis, et ça c’est le plus important, nous retrouvons nos amigos belges qui nous rejoignent pour 3 semaines de fifoulades !

Mais lorsque nous arrivons, ils ne sont pas là. Ils débarqueront 3 jours pour tard !

Alooors, nous décidons de visiter un max avant de les retrouver…. non, c’est pour rire !

On a juste été super ravis de retrouver une nourriture familière : j’ai nommé le gras.

Ce n’est pas la peine de nous juger parce qu’après 1 mois de Nasi Goreng, de poisson et de riz (bon le riz, ça fait juste 6 mois qu’on se le coltine...) bah, on n’a pas hésité à se goinfrer de pizzas, de burgers et de tout ce que se nourrissent les américains (et pas qu’eux en fait!)

Cela va s’en dire qu’on a rien fait de nos 3 jours de stand by où l’attente fut longue d’attente hormis l’épisode d’un singe venant piquer un bout d’ananas sur notre table au petit-déj…

Les petites retrouvailles

Après 10,5 mois de voyage, cela fait du bien de revoir des têtes connues…

Même si nous n’avons jamais vraiment été seuls, être avec des amis a été très très agréable (et en plus des belges comme nous, c’est le must! – sans rancunes ). Bon, par contre, un petit point à ne pas négliger, ils étaient en vacances et nous en fin de voyage…. donc, c’était – comment dire – comme si le lion partait avec la limace sous décontractant musculaire (vous voyez l’image?).

Autant dire qu’on a mordu sur notre chic et accéleré la cadence des visites.

Autre point perturbant : ils semblaient émerveillés de tout et pas nous. Est-ce le voyage qui veut ça ou étions-nous “habitués” des paysages à la fin de voyage ? Franchement, nous ne préfèrons pas répondre parce que quoiqu’il en soit ce n’est pas normal !

Tout ça pour dire qu’on a pris ces semaines à Bali comme des vacances entre potes où le budget en a pris pour son grade !

Nos visites

Nous sommes tombés en pleine période de fêtes, donc, peu de temples était ouvert ! (#boulets).

Alors, nous nous sommes orientés vers des cascades qui sont très nombreuses dans la région.

Pour quasiment chacune faudra sortir le portefeuille puisque nouveau dicton du jour : A Bali, rien n’est gratuit !

Tukad Cepung Waterfall

La cascade instagrammable par excellence, il faudre descendre quelques marches et se tremper les pieds pour atteindre cette merveille !

Attention, il faut se lever tôt pour l’admirer sans une meute tout autour, surtout que le passage est étroit par endroit….

Seuls au monde, n’est-ce pas ?
Là, on est vraiment seuls au monde !

Tibumana Waterfall

Deuxième cascade sur notre route, la Tibumana est aussi très prisée par les touristes (que nous sommes). Toutefois, celle-ci permet de meilleures prises doooonc ça y va en pose en maillots en mode je regarde la magnifique cascade qui est devant moi sans vraiment analyser sa beauté !

Le décor
L’envers du décor !

Les rizières de Tegallalang

On avait eu du lourd au Vietnam et à Sulawesi donc on ne s’attendait pas à grand chose ! Et heureusement ! Quelle déception !!!

Déjà, on en parle de ces attractions touristiques qui pollulent la vue ? Puis, les rizières ne sont pas folles non plus !

Cela ne nous a pas empêchés de nous balader mais bon ce n’était pas l’extase !

Voilà, voilà…

Un temple sur le chemin

Notre amiga voulait absolument voir un temple balinais. C’est donc avec ardeur et sans relâche que nous en recherchons un d’ouvert !

Au hasard, nous nous arrêtons dans un temps où un groupe de femmes “s’amusent” à préparer les festivités.

De prime abord, un homme nous refuse l’accès vu que nous n’avons pas d’habits traditionnels. On regarde alors les femmes bosser pendant que les hommes regardent (normal non?). Soudain, une femme vient à notre rencontre et sort de nulle part des sarongs. Bon après elle nous demandera de l’argent mais….”A Bali, rien n’est gratuit!“, on y revient !

Saraswati Temple

En plein centre d’Ubud, se trouve le Saraswati Temple…. Nous n’avons pu qu’accéder au temple, nous avons pu nous promener devant. Et fait rarissime et qui met à mal notre dicton du jour : ce temple est gratuit !

Il est sympa mais voilaaaa sans plus (sommes-nous vraiment blasés?). On a pu s’amuser à prendre la pose au moins !

VOILAAAA, on en a fini avec Ubud !

Notre avis !

On ne va pas dire que nous sommes totalement emballés par Ubud. C’est the zone touristique (en fait, quasiment tous les endroits à Bali sont The zone touristique) ! Toutefois, on se dit que c’est peut-être nous parce qu’on a vraiment adoré Sulawesi et son authenticité ! Le contraste avec Bali nous a quelque peu choqué… Puis, les prix !!! Ils sont vraiment sérieux !!!

 

 

 

 
Pour le partage!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *