Wanaka au repos et une presque crise cardiaque dans la West Coast !

On se réveille sous la pluie. C’est décidé aujourd’hui, pas de rando mais du repos !

Des fois, la météo est bien faite !

Pour la première fois que nous prenons le temps de nous réveiller, de déjeuner…

Bref, de vivre quoi !

 La pluie cesse en fin de matinée. Nous venons de finir de nous doucher. Le timing est parfait.

Wanaka au repos

Initialement, nous devions entamer le Rob Roy Track pour voir un glacier suspendu. Mais, au vue de la météo, nous décidons de lui dire ‘Adios Amigo’.

Nous passerons le début de l’aprem dans une laverie. Oui, le repos ne veut pas spécialement dire siroter un cocktail délicieux au bord du magnifique lac de Wanaka… Nooon !

Par contre, après avoir récupéré notre linge tout propre, nous allons juste manger tout près du célèbre arbre de Wanaka. Perso, on ne comprend pas l’essence qu’il y a autour de ce simple arbre. Certes, il vit dans l’eau mais nous en avons vus d’autres à Coromandel.

Donc, est-il unique ?

Après une pause repas, nous reprenons la route pour nous rendre dans un camping tout proche du trek d’Isthmus Peak.

Alors, la route de Wanaka jusqu’à Hasst Pass est un incontournable de l’île du Sud !

Elle passe entre deux magnifiques lacs et la route est dingue !

 

 

Nous trouvons notre camping assez facilement. Bien qu’envahit par des ados néo-zélandais en classe verte, il y a juste une petite place bien sympathique pour nous à l’ombre des arbres.

Il est 15h. Le temps de ne rien faire !

La vue de notre camping

Le lendemain, nous prévoyons de faire l’ascension de l’Isthmus Peak pour le lever du soleil.

Mais, en fait, non !

On est vraiment crevés : entre le Kepler track, les nombreuses heures de voiture etc.

Là, notre corps nous dit de ralentir sévère.

Pour dire, même Nico se sent HS…

Donc, nous faisons une grasse mat’ et prenons une des plus belles routes de NZ : le Haast Pass.

C’est la route qui mène vers la West Coast où nous pouvons admirer le Fox Glacier et le Franz Josef Glacier.

Sa réputation est justifiée ! La route est vraiment incroyable !

 

” On se répète non ?”

“Chuuuut…”

 

Nous faisons un arrêt au lac Matheson qui est connu pour son effet miroir. Sauf qu’il fait nuageux que nous ne comprenons rien et que nous y allons quand même… pour ne rien voir du tout, juste un lac !

Voilà, voilà…

Nous arrivons au Franz Josef Village en fin d’après-midi. Parés pour le lendemain !

Une presque crise cardiaque dans le West Coast

On ne vient pas ici pour rouler des perles (expression vérifiée par Steph).

Aujourd’hui, c’est le grand saut !

Après plusieurs hésitations sur l’endroit, nous avons décidé de sauter en parachute au-dessus des glaciers Fox et Franz Josef et du Mont Cook (qui est juste à côté). Au-delà du lieu, c’est également le plus haut saut de la NZ !

Nous sauterons donc à 20.000 pieds, plus haut encore que le Mont Cook !

On s’est dit que quitte à sauter autant le faire en mode badass !

Nous avons pris le premier saut de la journée à 7h30. Nous nous réveillons en étant excités et paniqués à la fois.

Après la paperasse administrative d’usage, nous partons en camionette sur le lieu du saut.

Là, on commence un peu à flipper !

Nous rencontrons nos partenaires de saut sans qui notre mort est certaine !

Ils nous mettent notre équipement et nous explique la procédure d’un saut.

Au bout de 15min., ça y est : nous montons dans l’avion.

Steph sera la première sauteuse et Nico le deuxième de cette journée.

Le temps dans l’avion est le plus long du monde ! Nous montons tellement haut que nous finirons le trajet en étant oxigénés.

Par contre, le ciel est vierge de nuage et nous avons une vue de malade sur le Mont Cook et les glaciers. C’est réellement impressionnant !

Au bout d’un temps qui semble interminable, la porte de l’avion s’ouvre. Steph est en PLS.

Sa partenaire ne lui laisse pas le temps de se rendre compte qu’elle va sauter à cette hauteur !

Et peut-être mourir!

Steph s’installe au bord et hop, elle saute !

Nico la suivra à quelques secondes près.

We Believe We can fly

Alors là, mes amis(!), après le temps du saut passé, nous plânons littéralement. Devant nous, une beauté de la nature !

Pendant 85 secondes de chute libre, nous serons telles des petites perruches !

Cette sensation est complétement unique !

Puis, d’un coup, hop, le parachute s’ouvre. Nous virevoltons encore quelques instants. L’atterissage se fait en douceur.

C’est fait, nous avons sauté en parachute !

L’adrénaline nous fera encore plâner durant toute la journée !

Nous repartons complétement conquis par cette expérience. C’est notre 1er saut mais certainement pas notre dernier !

Remarque

Nous n’avons pas pris l’option vidéo pendant notre chute. Le prix étant déjà excessif, on s’est dit que les souvenirs resteraient dans notre mémoire.

Informations utiles

◾️ Il faut réserver son saut à l'avance.

◾️ Nous avons choisi Skydive Franz. Possibilité de sauter à 20.000 pieds. C'est le plus haut de NZ. Le staff est très professionnel.

◾️ N'hésitez pas à aller voir sur Bookme pour bénéficier d'offres promotionnelles.

 

 

 

 

 

 

 

 
Pour le partage!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *